Le Retable de l’Annonciation d’Aix. Interprétation d’un chef-d’oeuvre


Le Retable de l’Annonciation d’Aix. Interprétation d’un chef-d’oeuvre
1024 512 Sacha Zdanov
Fondation Périer-D'Ieteren

Le Retable de l’Annonciation d’Aix. Interprétation d’un chef-d’oeuvre

803 803 people viewed this event.

Conférence de Christian Heck, ancien Membre senior de l’Institut Universitaire de France
(Chaire d’iconographie médiévale) et Professeur émérite d’histoire de l’art à l’Université de Lille.

Résumé

De longues décennies de recherche en histoire de l’art ont permis de mettre un nom sur l’auteur de la merveilleuse peinture de l’Annonciation d’Aix, réalisée en 1443-1444, coeur d’un retable de la cathédrale Saint-Sauveur : Barthélémy d’Eyck, formé dans le monde flamand, devenu peintre en titre du roi René, installé en Provence, et auteur des sublimes miniatures des romans écrits par le souverain. Mais il manquait jusqu’à ce jour une étude d’ensemble de la signification profonde du retable, qui pour la première fois est compris dans sa totalité. Car les figures d’Isaïe et Jérémie, sur les volets, sont en rapport direct avec la scène centrale. Cette Annonciation n’exprime pas, comme on l’a longtemps cru, une confrontation entre la vérité du Nouveau Testament et ce qui serait l’obscurité de l’Ancien, et leur relation n’est pas à penser en termes d’opposition, mais dans une parfaite cohérence entre la parole des prophètes et l’accomplissement évangélique. Cette nouvelle interprétation confirme à son tour que nous sommes en présence d’un chef-d’œuvre. Le rapport subtil entre grisaille et couleurs est conforme à une pensée qui fait d’une prophétie un élément passé et qui pourtant ne cesse de s’accomplir. Et en suggérant la dimension intime de l’espace sacré, Barthélémy fait de cette Annonciation un modèle pour la dévotion privée des laïcs, les livres si intensément peints au-dessus d’Isaïe et de Jérémie s’inscrivant pleinement dans une exaltation de l’étude, une spiritualité qui se nourrit per studium. Tout démontre comment le peintre a mis sa liberté d’invention au service d’un accord magistral de la forme et du sens.

C. Heck, Le retable de l’Annonciation d’Aix. Récit, prophétie et accomplissement dans l’art de la fin du Moyen Âge, paru aux éditions Faton, Dijon, en janvier 2024.

Event registration closed.
 

Date And Time

23-05-2024 – 18:00
 

Registration End Date

23-05-2024

Share With Friends

//